Journal d'elbeuf 23/11/2008

 

Motard d'un jour, bonheur toujours

 

Qu'y a-t-il de plus beau que le sourire d'un enfant? Quoi de plus formidable pour un enfant que de pouvoir goûter à un plaisir que la nature semblait vouloir lui refuser? Christian Cousteix, responsable de l'association EMDUJ (Enfant Motard D'Un Jour), et Laure Lugaro, responsable de l'IME, connaissent la réponse: rien.


Un bol d'air, pas de Bol d'Or

Deux fois par an, Christian Cousteix et ses amis motards de l'association EMDUJ proposent une sortie mémorable aux enfants de l'Institut Médico Educatif Max Brière. C'est l'occasion pour vingt-sept jeunes de pouvoir s'évader à travers champs ou routes vers la campagne, cers des destinations inconnues. Cette année, les organisateurs ont emmené les enfants à Gerbevoye (Oise) pour un périple de cent soixante kilomètres aller-retour. Sur place, ils ont effectué un pique-nique apporté par le "suiveru restaurateur" MediRest, de Val de Reuil.

"C'est notre dixième sortie avec les enfants de l'IME. Tout est maintenant réglé comme... nos motos. Le parcours est préalablement étudié. Il faut en effet demander une autorisation avec plan à la Préfécture, puis demander une autorisation de traversée de la commune à chaque mairie concernée. Cela peut paraître archaïque mais c'est aussi une question de sécurité. C'est notre soucis majeur. Les casques enfilés par chaque enfant sont achetés grâce aux subventions de l'Agglo d'Elbeuf que je remercie tout particulièrement. Mis à part quelques dons, ce sont les seules ressources de l'association. Notre but est de faire goûter aux enfants le plaisir de l'évasion bucolique, de chevaucher une moto ou s'installer dans un side-car. Mais nous roulons à vitesse réduite. Le convoi est sécurisé par des bénévoles. Nous sommes suivis par des motards et un fourgon de l'IME. Il n'est pas question de vitesse. C'est un bol d'air et non le Bol d'or (...) Nul doute qu'au retour, les enfants auront hâte d'être à juin 2009 pour aller découvrir un autre coin de la région" déclare Christian Cousteix.

 

Bruno Adam, nouveau "MUJ"

"C'est la deuxième fois que je viens aider Christian, son équipe et l'IME à l'occasion d'une sortie à moto. Je viens en qualité de bénévole, pour sécuriser le convoi. Je n'ai qu'une 125 CC qui n'offre pas le confort d'une plus grosse cylindrée. Ce qui est formidable au retour d'une telle journée, qui plus est placée sous une météo idéale, c'est de voir le sourire de ces jeunes. Leur visage est épanoui. Ils respirent la vie. A notre arrivée, ils courent vers les motos, symboles pour eux de force. L'ambiance qui ressort de ces motards est formidable. Contrairement à l'image quelques fois reçue, les motards, s'ils sont de joyeux drilles, sont des gens sérieux. Dans l'association, tout est convivial, mais tout le monde respecte les consignes données par Christian. C'est une balade, certes, mais il ne doit y avoir aucun incident, aussi minime soit-il. Mail que c'est beau le sourire d'un enfant".

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site